Conseil Communautaire : débats autour de l'Office du Tourisme

Date de l'évènement: 
Mardi, 12 Juin, 2012

Le Conseil communautaire qui s'est réuni le mardi 12 Juin dernier (2012) en mairie de Landébaëron a été consacré à la détermination de l'emplacement du prochain office de tourisme. Les autres dossiers avaient trait à la participation communautaire (50%, soit 3.000€) aux travaux ...

... d'aménagement de la MJC (un bureau et des rangements), à la participation aux travaux de voirie et de réseaux (34%, soit 27.200€) pour la nouvelle gendarmerie, à la création d'un poste d'adjoint technique au Camping du Donnant (il sera occupé par Marie-Christine Le Bonniec actuellement en CDD à cette fonction), à la vente d'un terrain 5.000m2 sur la zone de Coat Yen pour l'installation d'une entreprise de gros œuvre actuellement située à Prat et gérée par Christophe Cotty et à la validation du plan de financement prévisionnel lié à la requalification et à l'extension de la ZA de Coat Yen, lequel prévoit un emprunt à 4% pour un montant emprunté de 700.000€.

Comme évoqué supra, l'essentiel des débats a eu pour objet l'emplacement du prochain office de tourisme du Pays de Bégard pour lequel la communauté a provisionné 150.000€.ttc et dont 50.000€ qui ont fait l'objet d'une réservation sur les crédits régionaux dans le cadre du contrat Région-Pays de Guingamp 2006-2012. "Nous sommes au pied du mur pour la demande de subvention auprès de la Région. Nous devons déposer le dossier le 30 Juin" dit Jean Ribaut, le président de l'EPCI pour introduire le sujet. Ce qui est acquis, c'est qu'il sera à Bégard, mais où? D'un côté, les partisans d'une implantation à Gwénézhan, d'un autre côté, les partisans d'une implantation en centre-ville. Pour Gwénézhan, il s'agirait d'une construction neuve de 108m2 à proximité du camping le Donnant. Coût estimé : 140.000€.ht. Pour le centre-ville, il s'agirait de la réhabilitation du bien communal de 135m2 situé en face au Crédit Agricole. Coût estimatif : 210.000€.ht.

En préambule, Vincent Clec'h, adjoint au maire de Bégard, fait part de son mécontentement: "Sur la forme, j'ai un peu de mal à comprendre que cela revienne ici puisqu'au dernier conseil, suite à l'exposé de Hervé Le Gall, tout le monde semblait d'accord pour une implantation en centre-ville et il avait été dit qu'un vote n'était pas utile. Ensuite la commission dont je fais partie a travaillé avec l'architecte sur cette implantation. Je suis donc surpris de voir que maintenant il y a une autre solution qui est mise en balance. Je trouve que c'est très désobligeant pour la commission qui a travaillé et qui n'a pas été informée de l'alternative qui ressort ce soir". En réponse, Yves Chesnot, maire de Saint Laurent, indique que de nombreux débats ont montré l'incohérence d'une implantation en centre-ville : "C'est vrai que lors du dernier conseil, aucun avis ne s'est élevé contre l'option centre-ville, mais aujourd'hui, la cohérence est de dire que l'office de tourisme a sa place sur le lieu de tourisme, donc près d'Armoripark et du camping du Donnant. Je ne le vois pas fonctionner et avoir sa place en centre-ville". Le maire de Pédernec, Jean-Paul Le Goff, précise que l'implantation à Gwénézhan avait été décidée dans un premier temps. "C'est très récemment que le projet du centre-ville est arrivé, c’est-à-dire lors de la discussion du budget. D'ailleurs, lors de ce comité, l'enveloppe prévue par la communauté était passée de 100.000€ à 150.000€ pour tenir compte du projet du centre-ville et on avait dit qu'on était d'accord pour discuter si les budgets étaient comparables" continue Jean-Paul Le Goff.

En intervenant, Yvon Le Moigne, maire de Squiffiec, recadre le débat : "[…] le point qu'Yves Chesnot met en avant est essentiel : la pertinence de la localisation de notre office de tourisme". Selon Franc Tanguy, élu de Squiffiec, la proximité de la "4 voies", d'Armoripark ("vitrine de la communauté" dit-il), le parking, le camping et l'accès direct au Palacret sont les atouts de Gwénézhan. "Fait-on un office de tourisme pour le centre-ville de Bégard ou pour le territoire ?" interroge Yves Chesnot qui défend l'option Gwénézhan et qui s'insurge contre "le passage en force de certains qui veulent le centre-ville". S'adressant à Hervé Le Gall qui a pris les exemples d'implantation des offices de tourisme de Pontrieux et de Belle-ile-en-Terre pour servir la cause de l'option "centre-ville", Yvon Le Moigne analyse: "dans les 2 cas cités, les offices de tourisme sont à proximité du produit touristique direct. La question est donc : Un office de tourisme ne doit-il pas être situé au cœur des flux, là où passent les gens, pour les informer qu'il existe autre chose, ailleurs…".

Sans répondre à ces questions, Gérard Le Caër, fait alors preuve de pragmatisme : "Déjà, je suis satisfait que l'office de tourisme se fasse à Bégard […]. J'entends dire que l'argument financier n'est pas l'argument principal au choix de construction d'un office de tourisme. Il faut effectivement qu'il soit professionnel. Ce n'est pas seulement qu'un endroit où l'on trouve des flyers et des dépliants. Ça, on sait déjà faire au Donnant et à Armoripark! Pour ce qui est de l'implantation, j'ai peur que l'on ne puisse pas s'agrandir à Gwénézhan, peur que ce soit saturé l'été et isolé l'hiver. […] Pour répondre à Yves, je ne fais pas partie de ceux qui pensent qu'il faut imposer un projet mais je ne cacherai pas que nous sommes en train de relooker le centre-ville. On se bat pour que notre centre-ville, fort de 50 commerçants, prospère et se développe. On pense donc qu'un office de tourisme pourrait revitaliser notre centre-ville qui en a besoin. C'est dans notre politique, c'est une politique à 750.000 € l'an et croyez-moi, nos commerçants partagent énormément mon analyse. {…] Certes, nous ne sommes pas une cité de caractère, mais à force de le dire, on ne le sera jamais. Je milite donc pour la solution du centre-ville".

La position claire du maire de Bégard conduira rapidement au vote. Il sera effectué à bulletin secret. Les votes favorables à l'implantation en centre-ville seront de 13 et 10 pour Gwénézhan (2 votes nuls). Le 16 rue de l'Hôtel de ville – 22140 Bégard, sera donc l'adresse de l'office de tourisme du Pays de Bégard.

Partagez cet article