Soixante-cinq nouvelles familles sur la commune

Date de l'évènement: 
Vendredi, 25 Novembre, 2016

Vendredi 25 novembre (2016) - Comme chaque année à cette période, sont accueillis les nouveaux habitants de la commune. Soixante-cinq familles se sont fait connaitre cette année – elles étaient 81 en 2015 – et une cinquantaine de leurs membres ont répondu favorablement ...

... à l'invitation du maire et de l'équipe municipale pour assister à une présentation de la commune et de ses ressources, et partager un pot de la convivialité.

"Je m'appelle Gérard Le Caër, je suis le maire de Bégard depuis quelques années maintenant, 2008, ancien adjoint, président de plusieurs structures depuis… 33 ans" introduit le maire avant de laisser les conseillers "qui ont pu se libérer" -  Marie-Louise Daniel, Arlette Offret, Cinderella Bernard, Corinne Rolland, Jean-Yves Jaguin, Chantal Rouzioux, Sylviane Biczo, Hervé le Gall, Éric Le Floch, Yvan Bourdon, Noël Bernard qui se déclare "père fondateur de l'équipe" - et les cadres administratifs – Alain Samson, Éric Bourven, Jean-Claude Dauphin, Véronique Roussel, Lydie Le Floch - se présenter.

A l'aide ensuite d'un diaporama, le maire commente une présentation de la commune, de ses ressources et des ressources communautaires accessibles sur la commune. Un tour rapide, mais clair, est fait sur les écoles, les garderies, les restaurants scolaires, le collège, le patrimoine communal, les associations – "plus de 3.000 adhérents pour une ville de près de 5.000 habitants ! On peut trouver matière à s'instruire, se distraire, se dépenser…", les installations sportives, les lieux d'exposition, les nouveaux services techniques, l'EHPAD, le Comité Cantonal d'Entraide, la banque alimentaire, la banque du vêtement, le patrimoine religieux, les randonnées, l'hôpital – "sans lui, on ne sait pas ce que serait Bégard" – l'Office de tourisme, Armoripark et son chêne centenaire, le camping, les fêtes – "la Java dans les bois, le gros truc des jeunes et des moins jeunes qui reçoit énormément de festivalier", le jumelage avec Saint Asaph (Pays de Galles), le bilinguisme, le tissu commercial – "une quarantaine de commerces, le marché, la grande distribution" - les lotissements communaux, la déchèterie, la station d'épuration – "calibrée pour 6.200 équivalents habitants" – le dispensaire… et les projets : la place du centre, la médiathèque, l'ilot Anatole Le Bras.

Autour d'un verre, ce fut ensuite l'occasion, pour ces nouveaux arrivants, d'échanger avec les élus et les administratifs, avant de partir, avec une enveloppe sous le bras, contenant quelques cadeaux tels qu'entrées à Armoripark, abonnement à la bibliothèque, l'édition du jour des quotidiens… et une carte de BVonline dont chacun fera, n'en doutons pas, un bon usage pour parfaire sa connaissance de ce qui se passe sur la commune… sur SA commune… et à côté !

Partagez cet article