Effectifs à la hausse au collège François Clec'h

Date de l'évènement: 
Lundi, 1 Septembre, 2014

Lundi 1er septembre (2014), jour de rentrée des professeurs du secondaire, Laurence Riehl, la Principale du collège François Clec'h a fait un point ...

... sur les faits majeurs de la rentrée. Le premier d'entre eux, c'est l'accroissement des effectifs en élèves et en personnels, le deuxième, la modification des horaires pour mieux gérer la pause méridienne rallongée et le troisième, l'apprentissage d'une deuxième langue à partir de la cinquième.

Effectifs à la hausse : Vingt-six élèves en plus

Pour cette rentrée du collège, les élèves seront au nombre de 452, soit 26 élèves de plus que l'an passé. Ils sont répartis sur 17 classes, soit une classe de 5e en plus pour soutenir l'extension de l'enseignement du breton en classe de 5ème. En demi-pension, ils seront 420. Immanquablement cet accroissement des effectifs en élèves induit un accroissement de l'effectif en personnels. Pour cette rentrée, ils sont 63 adultes (avec la Principale). Parmi eux, trente-quatre professeurs dont neuf nouveaux, huit ASEN (Assistants d'Éducation) dont six nouveaux, un CPE (Conseiller Principal d'Éducation), dix agents dont deux nouveaux, soit un agent de plus que l'an passé, quatre administratifs dont deux nouveaux, une infirmière, une conseillère d'orientation, une assistante sociale et trois AVS (Assistants de Vie Solaire) (NDLR : Voir tableau des effectifs ICI).

Priorité académique : La qualité des parcours

La priorité définie par l'Académie est la qualité des parcours tout au long de la scolarité obligatoire de l'élève, de l'école au collège. Cela passe par la maîtrise des apprentissages et la persévérance scolaire. C'est l'objectif stratégique qui a été décliné en axes opérationnels 2014-2015 au niveau du collège, section par section.

En 6ème, c'est la continuité école-collège qui est mise en exergue par la mise en place du conseil école-collège qui facilitera la concertation des équipes pédagogiques de CM2 et de 6ème. Cela devrait conduire à la mise en œuvre d'actions pédagogiques partagées et de temps communs de formation. Cet axe est complété par un objectif de maîtrise de la langue française intitulé : "Apprendre à comprendre dans toutes les disciplines" et un axe visant l'acquisition progressive de l'autonomie et des méthodes de travail.

En 5ème, le gros morceau, c'est l'apprentissage d'une seconde langue vivante. C'est une expérimentation mise en place cette année dans 35 collèges volontaires de l'académie. En 6ème, les élèves ont eu le choix entre l'allemand et l'espagnol, en sus de l'anglais et du breton pour ceux qui sont dans ce cursus bilingue.

"Ouverture vers l'extérieur", c'est l'axe réservé aux classes de 4ème. Il s'agit d'inviter les collégiens à développer leur curiosité et à découvrir leurs centres d'intérêt par une approche interdisciplinaire de l'histoire de l'art, l'enseignement des sciences, des langues, etc.

Pour la 3ème, c'est la validation des compétences et des connaissances qui primera. Les enjeux sont ici nombreux : maîtrise des apprentissages fondamentaux, préparation du diplôme national du brevet, choix du parcours après la 3ème.

Une rentrée donc sous le signe de la maîtrise des enseignements et d'un effectif toujours croissant. Une rentrée qui bénéficie cette année d'une infrastructure opérationnelle (NDLR : Voir article ICI), à la différence de l'an passé où les travaux de restructuration n'étaient pas encore tout à fait terminés. Nul doute que cette année, chacun va apprécier son outil de travail avant qu'il soit profondément remodelé… à moins que la réforme territoriale qui s'annonce, en rédéfinissant les priorités, ne vienne mettre des bâtons dans les roues de ce projet.

► Documention jointe : 2014-2015-Personnels du collège ICI

Partagez cet article