Pays de Bégard – Des boîtes à livres pour lire solidaire et généreux

Date de l'évènement: 
Jeudi, 9 Février, 2017

Jeudi 9 février (2017), à la M.J.C du Pays de Bégard, Julie Tircot, Jennifer Boisnet et Audrey Niatel, respectivement animatrice du secteur culturel, animatrice jeunesse et animatrice en service civique, en charge du Livr'Ambul, ont présenté un projet qui leur tient à cœur : "Les boîtes à livres". De quoi ...

... s'agit-il ? "Il s'agit de créer des boîtes à livres sur certaines communes du Pays de Bégard en réhabilitant d'anciennes cabines téléphoniques" explique Jennifer Boisnet. En réhabilitant, notamment, devrait-on ajouter, car s'il n'y a plus de cabine téléphonique, des boîtes seront spécifiquement créées. Ces cabines-boîtes seront des bibliothèques de rue, toujours ouvertes et disposant de livres mis à la disposition, en permanence, des habitants. Le fond bibliothécaire sera constitué selon un principe d'échange, de troc. Autrement dit : Tu veux un livre ? Tu le prends et tu en laisses un autre à la place. "L'idée c'est surtout de créer un lieu de vie, ajoutent nos interlocutrices, un lieu d'animation par la suite en créant des animations lecture en lien avec la bibliothèque de la commune… quand bibliothèque il y a ! C'est un travail de collaboration, de partenariat et l'accueil des élus a été très favorable". Ainsi, quatre communes ont répondu favorablement pour cette année ; Il s'agit de Bégard, de Pédernec, de Saint-Laurent et de Squiffiec… "Trégonneau, ce sera pour l'année prochaine car ils ont des travaux de voirie… et après, pour les autres (NDLR : Kermoroc'h et Landébaëron donc), on verra une fois que l'on aura prouvé que tout se passe bien".

Et ça se passera bien sans doute, mais pour cela, il faut mobiliser les jeunes sur ce projet, mais aussi le public. Développer le sentiment d'appartenance pourrait-on dire ! "On a pensé que pour la fabrication, s'il n'existe pas de cabine, ou sur la réhabilitation des cabines, ce serait intéressant que ce soit les jeunes qui le fassent, en y intégrant plus largement les habitants, car, pour que cela fonctionne sur du long terme, il faut qu'il y ait des adultes porteurs du projet".

Certes, le concept est novateur - du moins localement car des projets identiques fonctionnent déjà dans de nombreuses villes et notamment sur Rennes (NDLR : voir le lien ICI) - et cela suffit déjà pour le faire exister. Néanmoins, il requiert dans son fonctionnement un peu de vigilance afin que les fonds bibliothécaires de ces boites à livres ne soient pas pollués par des ouvrages indésirables. C'est la M.J.C qui s'en chargera ! Et les habitants, notamment riverains de ces boîtes… il faut l'espérer.

Deux réunions publiques sont planifiées

Pour l'heure, la M.J.C propose d'en discuter et pour cela, elle propose d'ores et déjà deux réunions publiques : La première aura lieu à la M.J.C du Pays de Bégard le jeudi 2 mars à 17h30 et la seconde, le vendredi 10 mars à 18h dans la salle Roger Carmes de Pédernec.

Partagez cet article