Pédernec - Comité des Fêtes – Le capitaine quitte le navire

Date de l'évènement: 
Samedi, 28 Janvier, 2017

Samedi 28 janvier (2017) - Comme on dit, l'Histoire se répète ! Et elle s'est répétée, l'histoire, avec un "h" minuscule, ce samedi 28 janvier, lorsque le président, Christian Minso, comme il l'avait déjà fait lors de l'assemblée générale du 16 février 2013 (Voir "Année 2012 en demi-teinte pour le Comité d'Animation"), a ...

... présenté sa démission, après 15 ans de bons et loyaux services unanimement salués par les quelques adhérents et bénévoles présents. "Le moment me semble venu de passer le flambeau, déclare Christian Minso ; Je me trouve face à un travail de tous les instants, à une usure normale de mes motivations après une longue présidence, et du sang neuf, des idées innovantes, seraient les bienvenus pour régénérer un corps qui a besoin de vitamine". A propos de vitamine, il parle bien sûr du Comité d'Animation dont Serge Schupp, le trésorier, dresse un rapide bilan, négatif, puisque l'année 2016 s'est soldée sur un résultat déficitaire (-3.269€), malgré une bonne cuvée de la fête du cheval qui a bénéficié d'un temps superbe et attiré un public nombreux, ce qui en fait un "must incontournable de l'été dans le Trégor" (Voir "Belle nouvelle édition de la fête du cheval"). Le résultat 2016 de la fête du cheval est meilleur que celui de 2015 (+3.131€ en 2016 pour -2.485€ en 2015), et si les lotos en 2016, organisés en partenariat avec d'autres associations (patrimoine, chasseurs, boules…), ont été plus productifs (+8.464€), comme les années précédentes, les fêtes communales ont coûté plus qu'elles n'ont rapporté et "c'est, selon le président, la loi du genre dans toutes les communes". Néanmoins, selon lui, il convient de s'interroger : "Faut-il maintenir la soirée du samedi quand on sait qu'en 2016, malgré un très bon plateau et des prix d'entrée symboliques, le spectacle n'a rassemblé que 37 spectateurs qui n'étaient même pas tous de Pédernec ? En revanche, le spectacle de motos du dimanche a été un franc succès d'affluence, ce qui fait chaud au cœur, et le feu d'artifice, offert par la commune, a attiré les foules comme d'habitude".

Beaucoup de questions sur le devenir du Comité

Rejoints par le maire, Jean-Paul Le Goff, et par Marie-Louise Mellin, l'adjointe aux associations, les quelques participants présents ont ensuite tiré des plans sur la comète pour que la barre du navire soit à nouveau pourvue d'un cap'tain qui maintiendra le cap, sachant, comme le précise Christian Minso, que le navire est déjà doté d'un équipage "solide, expérimenté et motivé". Alors, faut-il repartir sur le même schéma et trouver "un président ou une présidente qui accepte la mission, lourde, mais exaltante ?" ; Faut-il créer une coprésidence "pour alléger la tâche et susciter une collaboration plus élaborée entre toutes les parties prenantes du mouvement ?" ; Faut-il "scinder l'association en deux entités distinctes et indépendantes, d'un côté, un comité des fêtes et de l'autre un comité pour la foire du cheval ?" Peut-on prendre le risque de "mettre la clé sous la porte si aucun capitaine se porte volontaire et dire adieu à toutes les animations à Pédernec ?" ; Peut-on imaginer "la disparition de la fête du cheval qui existe depuis bientôt 30 ans et qui fait la fierté des Pédernécois ?".

Beaucoup de questions donc… auxquelles il ne sera pas apporté de réponse en séance. Une réunion est donc planifiée pour le 18 février (à 10h, salle Roger Carmès). Cette réunion s'adresse à toute la population ; Elle est invitée à débattre et à donner des idées, afin que des solutions soient trouvées, et une seule suffit, en espérant que nous n'aurons pas, à l'issue de cette réunion, comme nous l'avions fait le 23 mars 2013 dans la même configuration (Voir "Fumée noire sur le Comité d'Animation"), à exhaler une fumée noire en déclarant : Non habemus praeses !

Partagez cet article